Une vie sans peur et sans regret - Denise Bombardier

Une vie sans peur et sans regret

By Denise Bombardier

  • Release Date: 2019-02-07
  • Genre: Arts & Entertainment
  • Size: 10.57 MB

Alternative Downloads

Server Link Speed
Mirror [#1] Une vie sans peur et sans regret.pdf 32,122 KB/Sec
Mirror [#2] Une vie sans peur et sans regret.pdf 24,469 KB/Sec
Mirror [#3] Une vie sans peur et sans regret.pdf 27,161 KB/Sec

Description

Entre Québec et France, les Mémoires au long cours d'une femme de coeur et de caractère.
Je suis une parvenue au sens propre du terme. Issue d'un milieu modeste, culturellement pauvre, j'ai gravi l'échelle sociale en ayant accès à l'éducation. La langue française m'a offert sa richesse, sa beauté m'a émerveillée, sa complexité m'a permis de me dépasser. Ma volonté de maîtriser le français m'a ouvert un univers inespéré... Le journalisme m'a permis l'accès aux grands de ce monde que j'ai côtoyés avec admiration – ou déception – tout en réussissant à garder une distance critique à leur égard en toutes circonstances. Souvent seule femme dans un mode d'hommes, j'ai refusé d'instinct de jouer à la victime. Car une victime n'a d'autre avenir que son bourreau. Or personne ne devait freiner ma rage de vivre.
J'ai atterri en France, le pays de mes ancêtres et de mon cœur, où je fus accueillie avec affection. J'y ai conforté mon identité québécoise sans jamais être dépaysée. Mon amour passionné des mots fut la clé qui m'ouvrit les portes sans que je n'aie à insister. La controverse et la polémique m'attirent par tempérament. Je n'ai peur que de l'indifférence et du silence vide et asséchant. Depuis les années soixante, je suis spectatrice et participante, une contradiction dans les termes dont je m'accommode, de tous les événements marquants de la politique dans mon pays, en France et ailleurs. Je ne regrette rien, ignorant le ressentiment; quant à la faiblesse humaine, elle ne me surprend guère.
" Je me souviens " – la devise du Québec – a toujours guidé ma vie. Elle inspire cet ouvrage où la mémoire, la subjectivité et un recul obligatoire guident mon récit.

keyboard_arrow_up